Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 décembre 2012 5 07 /12 /décembre /2012 10:03

Aube d'acier ...

Franchement , il m'a été très difficile d'encaisser ce roman dont l'idée de départ est assez bonne , mais qui est une cavalcade éperdue de clichés et de stéréotypes , avec constamment des clins d'oeil aussi inconscients que lourds au genre space opera en lui-même , comme cadre créatif maitrisé mais absolument pas intégré en profondeur par l'auteur .
Ce qui me fait dire que ce roman sans être un plagiat d'oeuvres de références du space opera , ce roman est tout simplement « de la copie « ( au sens scolaire ) , c'est vraiment palpable à mon humble avis ..

Le caractère loufoque de cet univers est franchement désespérant .
Le style s'améliore pourtant par rapport aux opus précédents que je connais de l'auteur , mais aucune « dimension , ou envergure « réelle , malgré un cadre narratif intelligent .
Les méchants c'est vrai , sont toujours blonds et de préférence germaniques , c'est vrai aussi .. .
C'est relativement pathétique , je trouve de nous resservir des clichés germanophobes de façons aussi grossière et c'est à mon humble avis aussi regrettable que tendancieux .

Mais surtout cela traduit une pensée apparemment étriquée chez l'auteur qui ne trouve décidément rien de mieux que des stéréotypes nocifs et totalisants pour créer un univers qui ne passe que moyennement à cause d'un style laborieux et relativement navrant finalement ..
Si ce n'était le cortège de préjugés et de clichés , je dirais un roman jeunesse peut-être , comme éveil potentiel à la science-fiction .

Cependant , il faut mentionner en toute honnêteté que le style de l'auteur s'améliore très nettement , espérons que quand il aura digéré sa culture de science-fiction et qu'il sortira de cet imaginaire ridicule néo seconde guerre mondial et stalinien-tsariste alternatif , gageons qu'il sera enfin lisible ..

Mais je crains en toute sincérité que le sens du drôle chez l'auteur ne soit solidement enraciné dans une gangue de ridicule dénué de tout espoir de second degré subtil , j'en ai bien peur et je le regrette sincèrement ..

Partager cet article

Repost 0
Published by Finity's end hellburner science-fiction
commenter cet article

commentaires