Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Cela fait franchement ( très franchement ) vraiment longtemps que le premier roman d'un auteur francophone de SF ne m'avait pas autant bluffé ..
C'est un premier roman qui ne suscitera pas ( enfin je crois ! ) les fréquents bémols qui accompagnent souvent les premiers romans ..
C'est bien écrit ... C'est bien construit .. C'est sensible ... intelligent ... Il y a beaucoup d'ouverture d'esprit et de ruse dans ce roman ...
Le style est aussi digeste que solide et la caractérisation est d'une redoutable efficacité car les personnages sont vivants et l'univers affiche une remarquable présence ...

Un virus foudroyant frappe et détruit presque totalement l'humanité qui s'est réfugiée dans des villes sous dôme environnées d'une campagne aussi hostile que dangereuse et méconnue ...
Bref ! : le vieux coup ( assez délicieux ) de la ville dystopique et survivante ??
Pas vraiment !! ... les habitants de cette ville sont relativement conditionnés mais pas beaucoup plus que nous autres ( sourires .. )
Ils possèdent fréquemment du libre arbitre et ils sont donc tout à fait libres et capables de promouvoir leurs opinions et de suivre leur bonhomme de chemin ...

C'est en ce sens que l'auteur renouvelle le thème de la cité état survivante en milieu hostile ...
Il réinterprète aussi ce genre d'univers de façons très contemporaines et assez personnelle mais impossible d'en dire plus car ce serrait du spoiling et cela reviendrait à dévoiler la fin qui est aussi noire que surprenante et imprévue !!
Donc motus !! ....
Cependant les aspects classiques des thématiques afférentes aux règles de ce sous genre sont bien présentes et il faut donc posséder quelques affinités avec ce type d'univers pour apprécier ce roman ...

L'ordinateur omnipotent qui gère la plus grande partie de la ville a la mauvaise idée de tomber en panne au début du roman !!
Cela représente un véritable coup de pied dans la fourmilière et les diverses réactions et actions individuelles et collectives nuancées que cela génère procure au lecteur un riche panel de perspectives .. de témoignages et de réflexions ( quelquefois très contemporaines )...
L'auteur est physicien et sa formation ne lui est pas vraiment utile dans ce roman .. du moins pas avant la fin ..
Quand ( à ce moment du roman) la problématique de l'intelligence artificielle est particulièrement fouillée on est assez bluffé et on se pose vraiment la question de savoir si par hasard le David Brin ou le Benford de la SF francophone ne serrait pas enfin parmis nous ?? !!
....................................................................................................................
Un mot sur le style :
Nous avons dans ce texte des personnages aussi complexes que présents .. un environnement qui possède du sens et de la réalité ..
L'auteur arrive à concrétiser ces qualités sans se lancer dans de véritables descriptions fouillées ..

Il y parvient surtout par des oppositions : passé / présent ... par l'opposition intérieur /extérieur ou par des renvois psychologiques en lien avec les spécificités des différents protagonistes ( humains ou artificiels ) ou encore d'un léger trait de pinceau ..
Les descriptions soignées des environnements ( surtout de certains protagonistes ) existent dans ce roman mais principalement quand l'auteur juge que c'est indispensable ..
Sincèrement c'est bien fait ! et je pense que cette économie de moyens qui vient en contre point avec les nombreux détails qui concernent la caractérisation ou encore la valeur de certains instants particuliers et singuliers crée une tension très spécifique ( contraste entre ce qui est écrit et ce que l'on imagine ) qui devient réellement et progressivement la marque de fabrique de l'auteur ....
................................................................................................................................
Bref ! :
Excellent selon mon humble avis ... encore que

Partager cette page

Repost 0
Published by