Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2013 5 29 /11 /novembre /2013 09:36

Blind Lake , c'est en toute sincérité un bon moment garantis .

 

Un bon moment à cause de la qualité du style et de la qualité dans le traitement de ses thématiques .

Un traitement selon des modes : en effets miroirs , en redondances ou bien en correspondances surprenantes . Les thèmes sont mis en réseau en irrigants des personnages aux contours très nets . Le style est vraiment très correct .

 

Alors donc , le « Homard « n’est pas le seul sujet d’étude de ce laboratoire , et cette technologie mal maitrisée va révéler de véritables surprises étonnantes , dévastatrices et assez spectaculaires , mais longtemps mystérieuses .

 

C’est le vieux thème de SF , de l’observateur lointain et à distance qui est recyclé agréablement ici . Les scientifiques d’un labo observent à distance des mondes lointains , et un en particulier , où ils suivent un extraterrestre qui marche , sans comprendre le fondement de la plupart de ses raisons à agir . Il a principalement l’air de marcher sans but .

 

On est absolument pas lassé par cette observation qui pourrait pourtant être lassante parce que l’équipe et l’observateur principal aussi , sont subtilement construits et leurs réflexions sont variées et complexes .

 

L'auteur mobilise par exemple de nombreuses correspondances pour dégager indirectement du sens . Il tisse ainsi des liens entre les paysages et les ambiances , entre les atmosphères et la psychologique des personnages . Il mobilise encore , pour poser le contexte et ancrer le récit dans des lieux familiers , des descriptions bien insérées dans le texte qui sont aussi brèves que pointues , que bien insérées dans le récit .

 

Enfin soulignons le fait que c’est un roman assez court finalement .

La vie dans ce pôle de recherche est palpable et le suspense qui va s’installer assez rapidement sera bien amené.

L'auteur développe principalement et à mon humble avis , trois thèmes principaux :

°Les chercheurs dépassés par leurs "outils de recherche" .

°La vie dans l'univers et l’hypothèse de l’existence d’autres espèces intelligentes .

°L'intelligence artificielle .

Cependant malgré un soin extrême à tout point de vue . Malgré un soin minutieux dans les détails . Il y a de façon patente un rien qui fait ,  que ce roman peine à dépasser : «  le  bon moment de distraction sans plus " ...

On ne peut néanmoins mettre moins de quatre étoiles à cause du style et de l’agencement qui est très soigné , et c’est crucial pour un court roman ...

Partager cet article

Repost 0
Published by Finity's end hellburner science-fiction
commenter cet article

commentaires