Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2012 2 11 /09 /septembre /2012 12:32

Le retour des ténèbres est un bon roman ( un peu plus jeunesse que adulte à mon humble avis ) ,  signé par deux grandes plumes de science-fiction .

Ces deux auteurs ont réellement collaborés sur ce roman , qui est donc le résultat d’un projet commun  , construit en commun .

 

Les inconditionnels de Isaac Asimov seront aux anges à mon humble avis .

En effet le texte insiste énormément sur les aspects civilisations  et également  sur la structure particulière de ce système solaire très  particulier qui va entrer dans une crise structurelle qui mettra en péril la civilisation dans ce système .

 

Kalgash est éclairée par six soleil et ce monde n’a donc jamais connu la nuit . L’obscurité est un véritable péril pour cette civilisation et cette dynamique est subtilement avancée par les auteurs .

La plus grande partie du roman est consacrée à la mise en place de cette menace .

 

Conformément aux principes en vigueur dans la plupart des œuvres de ces deux auteurs , nous avons une civilisation parfaitement lisible et un réel souci de crédibilité du point de vue scientifique .

C’est ces aspects merveilleusement rationnels  et rationnellement fabuleux , qui font que Isaac Asimov ( un peu plus que Silverberg ) est un superbe facteur de sensibilisation pour la jeunesse à la science-fiction .

 

A mon humble avis , le retour des ténèbres ne dérogera pas à la règle .

 

Les personnages sont soignés et leurs profils sociaux-culturels variés son absolument maitrisés ,  et il en est de même pour leurs personnalités .

 

Ce monde va effectivement traverser une catastrophe majeure .

Cependant , ce texte sympathique ne présente pas une structure assez solide dans cette dernière partie , qui est néanmoins assez grandiose ,  à mon humble avis .

 

Rien d’absolument rédhibitoire , et  la lecture de ce roman ,  reste sans l’ombre d’un  doute :  un bon moment de distraction .

Partager cet article

Repost 0
Published by Finity's end hellburner science-fiction
commenter cet article

commentaires