Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 octobre 2012 3 31 /10 /octobre /2012 13:04

Un bon planete opéra minimaliste ( avec un peu de space opera )

Un second roman par l'auteur de l'excellent : La nef des fous .

Ce roman est assez soigné du point de vue de l'écriture .
Le plaisir INDENIABLE qu'apporte sa lecture vient d'un solide ( mais minimal ) dépaysement et du caractère très fouillé des personnages et enfin : comme systématiquement chez cet auteur un réel talent pour explorer la condition humaine et questionner des valeurs tel que l'humanisme ... les rapports de force .. la confrontation précoce à la violence et la douloureuse acquisition de la Maturité dans ce cadre douloureux .


L'auteur se livre à cet " examen " dans un cadre tragique en suivant le basculement d'un enfant arraché au confort familial qui grandira avec un statut dévalorisé ( esclavage ) .
Ce texte est plein de bonnes idées ..
Il ne manque pas d'ampleur mais la seconde partie manque un peu d'envergure ( mais pas d'idées ! ) .
Il y avait matière à développer beaucoup plus ? c'était peut-être impératif et nécessaire .. ?
A mon grand regret bien que ce soit un excellent texte  :
Il n'a selon mon humble avis que peu de chances de marquer le lecteur même s'il possède d'indéniables et nombreuses qualités ?  de même qu'un charme certain du point de vue de l'humanisme et de l'éthique ..

A lire pour le plaisir de lire un livre touchant et intéressant dans le traitement et la valorisation du tragique .

Partager cet article

Repost 0
Published by Finity's end hellburner science-fiction
commenter cet article

commentaires