Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2012 4 18 /10 /octobre /2012 13:50

Le tome cinq du cycle : Les hommes sans futur : Le chien qui courrait sur l'autoroute .


Le titre en ferra sourire plus d'un surtout que ce n'est même pas une allusion , ou une référence , surréaliste mais ce titre Bizard n'est pas pour autant à côté de la plaque !
C'est un excellent roman d'action assez modeste dans son propos mais avec un grand sens du détail et un univers palpable en même temps que géographiquement envoutant.
Il se déroule dans un San Francisco au bord de la ruine totale et qui est en partie un archipel à cause de la montée de l'océan pacifique .
Ce San Francisco est très attractif ( surtout si on connaît un peu cette ville ) .

C'est un must du genre apocalyptique et très représentatif du meilleur de la SF populaire francophone .
En effet , c'est un excellent roman populaire post-apocalyptique du point de vue de l'action , de la caractérisation , des descriptions et du sens du détail .
Le personnage est haut en couleur et il est très bien dessiné les différents habitants de ce San Francisco , ce confettis d'iles , sont crédibles et variés avec une mention spéciale pour ceux du golden gate bridge.

Le propos du roman est modeste , c'est très roman d'action comme texte .
Mais c'est une belle virée dans une ville devenue déroutante familière et étrangère ...

Partager cet article

Repost 0
Published by Finity's end hellburner science-fiction
commenter cet article

commentaires